Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: redundo

redundo rĕdundō, āvī, ātum, āre (red et unda), intr., 1 déborder, se déborder : Cic. Nat. 2, 116 ; Div. 2, 69 ; Nilus campis redundat Lucr. 6, 712, le Nil déborde dans les campagnes, cf. Lucr. 5, 603 || pituitosi et quasi redundantes Cic. Fato 7, des gens pituiteux et chez qui l'humeur déborde || [poét.] redundatus = redundans Ov. F. 6, 402, débordant ; = undans Ov. Tr. 3, 10, 52, ondoyant, agité 2 [avec abl.] être inondé de, ruisseler de : crux civis Romani sanguine redundat Cic. Verr. 2, 4, 26, la croix ruisselle du sang d'un citoyen romain, cf. Cic. Verr. 2, 4, 116 ; Pomp. 30 ; Cat. 3, 24 3 [fig.] a) être débordant, exubérant, surabondant [en parl. d'orateur ou de style] : Cic. Br. 51 ; 316 ; de Or. 2, 88 ; Quint. 9, 4, 116 ; [poét. avec acc.] prononcer des paroles bouillonnantes : Stat. S. 4, 3, 71 ; b) déborder, rejaillir, retomber sur : in aliquem Cic. de Or. 1, 1, rejaillir sur qqn ; nationes in provincias nostras redundare poterant Cic. Prov. 31, ces nations pouvaient inonder nos provinces ; quæ exempla in civitatem nostram redundarunt Cic. Rep. 1, 5, ces exemples ont débordé chez nous ; infamia ad amicos redundat Cic. Læl. 76, le déshonneur rejaillit sur les amis ; c) déborder, être en excédent : si quid redundarit de vestro questu Cic. Verr. 2, 3, 155, le trop-plein (l'excédent) de vos bénéfices || être de reste : ex meo tenui vectigali aliquid etiam redundabit Cic. Par. 49, mon modeste revenu me laissera encore du superflu ; d) sortir à flots : hinc illæ pecuniæ redundarunt Cic. Verr. 2, 1, 100, de là jaillirent ces sommes d'argent ; [métaph.] non reus ex ea causa redundat Postumus... Cic. Rab. Post. 11, loin que Postumus sorte pleinement comme accusé de cette cause ; e) être en excès : cum verbum nullum redundat Cic. de Or. 2, 326, quand il n'y a pas un mot de trop, cf. Cic. de Or. 2, 83 ; 3, 16 ; f) [avec abl.] abonder en, regorger de : defensio redundavit joco Cic. de Or. 2, 221, le plaidoyer fut tout plein d'esprit ; acerbissimo luctu redundaret victoria Cic. Lig. 15, sur la victoire se serait étendu le deuil le plus cruel ; hæc Capua optimorum civium multitudine redundat Cic. Pis. 25, la Capoue actuelle est pleine d'une foule d'excellents citoyens.