Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: rostratus

rostratus rōstrātus, a, um (rostrum), 1 recourbé en forme de bec : Col. Rust. 2, 20, 30 ; Plin. 18, 171 2 garni d'un éperon [navire] : Cic. Inv. 2, 98 ; Suet. Cæs. 63 ; columna rostrata Liv. 42, 20, 1, colonne rostrale [colonne garnie des éperons de navires pris sur l'ennemi lors de la victoire de Duilius dans la première guerre punique, cf. Quint. 1, 7, 2] ; rostrata corona Plin. 16, 7, couronne rostrale [décernée pour la prise d'un navire ennemi ou pour un acte de courage dans une bataille navale] ; tempora navali rostrata corona Virg. En. 8, 684, les tempes ceintes de la couronne navale [rostrale], cf. Vell. 2, 81 ; Suet. Galba 23.