Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: argumentor

argumentor argūmentor, ātus sum, ārī (argumentum), 1 intr., apporter des preuves, raisonner sur des preuves, argumenter : sed quid ego argumentor ? quid plura disputo ? Cic. Mil. 44, mais à quoi bon raisonner ? à quoi bon discuter davantage ? de aliqua re Cic. Inv. 2, 88, etc., argumenter sur qqch. ; [in aliqua re Cic. Scauro 14] 2 tr., produire comme preuve : illa non argumentabor quæ sunt gravia vehementer Cic. Clu. 64, je ne ferai pas état dans mon argumentation de ces considérations qui sont d'un très grand poids [suivent des prop. inf.], cf. Liv. 33, 28, 8 ; 38, 45, 5 || [avec prop. inf.] : es argumentatus amoris esse hoc signum Cic. Domo 22, tu as voulu prouver que c'était une marque d'amitié || [avec interr. ind.] : argumentaris, quid sit sperandum Cic. Att. 3, 12, 1, tu me démontres avec preuves à l'appui ce que je dois espérer, cf. Liv. 39, 36, 16. ¶ → part. pf. sens passif : Aufustius d. Prisc. Gramm. 8, 17.