Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: salto

salto saltō, āvī, ātum, āre (salio), 1 intr., danser [avec gestes, avec pantomime], cf. Scip. d. Macr. Sat. 2, 10 ; Cic. Pis. 22 ; Dej. 26 ; Mur. 13 ; Off. 3, 93 ; restim ductans saltabis Ter. Ad. 752, en tenant la corde tu mèneras la danse ; saltare discere Cic. de Or. 3, 83, apprendre à danser [indispensable à l'orateur pour savoir l'art des gestes] || [fig.] saltat incidens particulas Cic. Or. 226, il a un style sautillant à petites phrases coupées 2 tr., exprimer (traduire, représenter) par la danse, par la pantomime : tragœdiam Suet. Cal. 57, jouer une tragédie en pantomime ; aliquam puellam Ov. Ars 1, 501, représenter (mimer) une jeune fille ; Turnum Vergilii Suet. Nero 54, mimer le Turnus de Virgile ; saltare Cyclopa Hor. S. 1, 5, 63, mimer le Cyclope ; pyrrhicham Suet. Cæs. 39, danser la pyrrhique || [pass.] jactant saltari commentarios suos Tac. D. 26, ils se vantent que leurs discours soient mimés, cf. Ov. Tr. 2, 1, 519 ; Rem. 755 || [acc. de l'objet intérieur] saltare staticulum Pl. Pers. 824.