Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sanus

sanus sānus, a, um, 1 sain, en bon état, bien portant [au phys. et au moral] : Cic. Ac. 2, 19 ; Sest. 135 ; Hor. Ep. 1, 16, 21 ; sanus utrisque auribus Hor. S. 2, 3, 284, sain des deux oreilles ; sanus ab illis (vitiis) Hor. S. 1, 4, 129, exempt de ces vices-là ; aliquem sanum facere Cic. Off. 3, 92, rendre qqn à la santé ; [en parl. d'une blessure qui se ferme, qui se cicatrise] ad sanum coire Prop. 3, 24, 18, se guérir || [en parl. de l'État] : sana res publica Cic. Fam. 12, 23, 3, un gouvernement en bon état, cf. Liv. 3, 17, 4 2 [fig.] a) d'intelligence saine, raisonnable, sensé, sage : Cic. Tusc. 3, 11 ; Off. 3, 95 ; sanus mentis Pl. Trin. 454, sain d'esprit ; male sanus Cic. Att. 9, 15, 5, ayant le cerveau dérangé, mal en point ; saniores Cic. Fam. 9, 5, 2, plus sages ; sana mente Cic. Att. 9, 7, 3, raisonnablement ; sanissimus Cic. Ac. 2, 89, ayant tout son bon sens ; [poét.] sanus gurges Claud. Cons. Theod. 235, un tourbillon sage, raisonnable ; b) [en parl. du style] sain, pur, de bon goût, naturel : Cic. Br. 51 ; 202 ; Opt. 8 ; Quint. 10, 1, 44 ; Plin. Min. Ep. 9, 26, 1.