Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: significo

significo signĭfĭcō, āvī, ātum, āre (signum et facio), tr., 1 indiquer [par signe], faire connaître, faire comprendre, montrer, donner à entendre : deditionem Cæs. G. 7, 40, 6, faire entendre qu'on se rend ; silentium Cic. Br. 280, faire comprendre [par gestes, cris, etc.] que c'est le moment de faire silence, donner le signal du silence, réclamer le silence ; aliud nihil habeo quod ex iis a te verbis significari putem Cic. Att. 16, 7, 5, je ne vois pas que dans ces mots tu me laisses entendre autre chose || [avec prop. inf.] : Cæs. G. 2, 13, 2 ; 4, 3, 1 ; Cic. Mil. 4 ; ex quo significabat... Cic. Br. 88, par quoi il laissait entendre que... || [avec interr. indir.] : ex quo satis significavit, quantum esset in actione Cic. de Or. 3, 213, par quoi il montra bien toute la puissance de l'action || [avec ut subj.] demander par signe que : Cæs. C. 1, 86, 2 || [en part.] désigner, faire allusion à (aliquem, à qqn) : Zenonem significabat Cic. Tusc. 2, 60, il faisait allusion à Zénon || [abst] faire des signes, donner des indications : Cic. de Or. 1, 122 ; Cæs. G. 7, 3, 2 || de fuga Cæs. G. 7, 26, 4, faire des démonstrations révélatrices de la fuite 2 annoncer, présager : Cic. Div. 1, 2 ; Amer. 97 ; Ov. M. 9, 495 ; Tac. H. 1, 18 3 signifier, vouloir dire, avoir tel, tel sens : Cic. Tusc. 1, 88 ; Cæc. 88 ; Varro L. 5, 3. → forme dépon. significor donnée par Gell. 18, 12, 10, mais sans ex.