Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: solvo

solvo solvō, solvī, sŏlūtum, ĕre (se et luo) tr., 1 délier, dénouer, détacher : nodum Curt. 3, 1, 18, défaire un nœud ; vinculum epistulæ Curt. 7, 2, 25, ou epistulam Cic. Att. 15, 4, 4 ; Nep. Hann. 11, 3, ouvrir une lettre ; fasciculum Cic. Att. 11, 9, 2, défaire, ouvrir un paquet ; crinem Ov. M. 11, 682, dénouer la chevelure ; aliquem Pl. Truc. 838, délier qqn ; vincti solvuntur Cic. Verr. 2, 5, 12, on détache les gens enchaînés, cf. Cic. Verr. 2, 5, 11 ; Tusc. 1, 75 ; ergastula Brut. d. Cic. Fam. 11, 13, 2, délivrer les esclaves ; equum Hor. Ep. 1, 1, 8, dételer un cheval || a stipite funem Ov. F. 4, 333, détacher le câble de la souche || ancoram Cic. Att. 1, 13, 1, lever l'ancre, ou naves Cæs. G. 4, 36, 3 ; 5, 8, 2, appareiller, cf. Liv. 29, 25, 13, ou naves a terra Cæs. C. 3, 101, 6, ou solvere abst, mettre à la voile Cæs. G. 4, 23, 1 ; Cic. Fam. 16, 9, 2 ; e portu solventibus Cic. Mur. 4, à ceux qui sortent du port ; Alexandrea solverunt Cic. Off. 3, 50, ils ont fait voile d'Alexandrie ; [rart] naves e portu solverunt Cæs. G. 4, 28, 1, les navires quittèrent le port || [fig.] ora solvere Ov. M. 15, 74, etc., ouvrir la bouche || 2 [fig.] délier, détacher, dégager, délivrer : scelere solvi Cic. Mil. 31, être dégagé du crime ; somno solutus sum Cic. Rep. 6, 29, je fus tiré de mon sommeil ; aliquem cura solvere Cic. Rep. 1, 30, délivrer qqn du souci ; militia solvi Tac. Ann. 1, 44, être délié du service militaire, être renvoyé du service ; solutus opere Cic. de Or. 2, 23, débarrassé de son travail ; aliquem obsidione Liv. 44, 30, 13, délivrer qqn d'un siège ; legibus solvi Cic. Phil. 11, 11, être affranchi (être au-dessus) des lois ; nec Rutulos solvo Virg. En. 10, 111, et je n'affranchis pas les Rutules de cette loi, cf. Her. 3, 2 ; [fig]. Sen. Ben. 7, 27, 1 3 payer, acquitter : pecuniam debitam Cic. Fl. 54, payer une dette, cf. Cic. Att. 16, 6, 3 ; etc.; pecunias creditas Cic. Pis. 86, payer ses dettes ; pensionem Cic. Com. 51, faire un paiement ; pecuniam, nummos Cic. Att. 16, 16, 4 ; Off. 3, 91, payer une somme d'argent, s'acquitter en versant des écus ; rem a trapezita Pl. Curc. 618, payer par délégation sur son banquier, cf. Cic. Att. 7, 18, 4 || [abst] solvere (alicui) Cic. Fl. 46, payer (qqn); solvendo non esse Cic. Phil. 2, 4, ne pas être solvable || præmia solvere Cic. Phil. 14, 38, donner les récompenses promises ; justa Cic. Amer. 23, rendre les honneurs funèbres, ou suprema Tac. Ann. 1, 61, ou exsequias Virg. En. 7, 5 ; vota Cic. Phil. 3, 11, acquitter des vœux ; Veneri votum Pl. Rud. 60, acquitter un vœu à Vénus ; voti fidem Ov. F. 1, 642, acquitter la promesse d'un vœu ; fidem Ter. Andr. 643, tenir sa parole, cf. Planc. d. Cic. Fam. 10, 21, 3 ; promissum Val. Max. 9, 6, 1, acquitter une promesse ; solutum quod juraverant rebantur Liv. 24, 18, 5, ils croyaient acquittée la promesse qu'ils avaient faite par serment ; pœnas solvere Cic. Mil. 85, subir des châtiments ; capite pœnas Sall. J. 69, 4, être puni de mort 4 désagréger, dissoudre, rompre, résoudre : pontem Curt. 4, 16, 8 ; Tac. Ann. 1, 69, rompre un pont ; (calor) solvens differt primordia vini Lucr. 6, 235, (la chaleur de l'éclair) désagrège et disperse en tous sens les éléments du vin ; solvi Sen. Nat. 3, 15, 7, se désagréger, se dissoudre, se résoudre, cf. Sen. Nat. 3, 29, 4 ; viscera solvuntur Virg. G. 4, 302, les entrailles se décomposent ; gravitas aëris solvitur Sen. Nat. 5, 5, 1, l'air dense se raréfie || senectus, quæ solvit omnia Liv. 39, 40, 11, la vieillesse qui désagrège tout || ordines Liv. 42, 65, 8, rompre les rangs ; convivium Curt. 8, 5, 24, lever le banquet, congédier les convives, cf. Curt. 8, 6, 16 ; Ov. F. 6, 675 ; versus Quint. 1, 9, 2, briser les vers [pour les mettre en prose], cf. Hor. S. 1, 4, 60 5 [fig.] relâcher, énerver, amollir : infantiam deliciis Quint. 1, 2, 6, amollir l'enfance par une vie de douceurs ; Hannibalem hiberna solverunt Sen. Ep. 51, 5, les quartiers d'hiver amollirent Hannibal ; in Venerem corpora solvere Virg. G. 4, 199, énerver son corps en l'abandonnant à Vénus, cf. Tac. H. 2, 99 ; 3, 38 ; membra Lucr. 6, 798, amollir les membres ; solvuntur illi frigore membra Virg. En. 12, 951, le froid de la mort affaisse ses membres ; corpora somnus solvit Ov. M. 10, 369, le sommeil détend les corps, cf. Virg. En. 9, 236 ; in somnos solvi Virg. En. 4, 530, s'assoupir dans le sommeil 6 [fig.] dissiper, réduire en poudre, anéantir, réfuter : Cic. Fin. 1, 22 ; Quint. 2, 17, 34 ; Sen. Const. 12, 3 || résoudre une question, une difficulté, etc. : Quint. 5, 10, 96 ; 8, 6, 53, etc. 7 [fig.] briser, rompre, détruire : obsidionem Liv. 27, 28, 17, faire lever un siège, cf. Liv. 36, 10, 14 ; 37, 7, 7, etc.; Tac. Ann. 4, 24, etc.; morem Liv. 8, 4, 7, rompre une coutume, cf. Liv. 1, 49, 7 ; leges Curt. 10, 2, 5, détruire les lois ; disciplinam militarem Liv. 8, 7, 16, détruire la discipline ; curam metumque Hor. Epo. 9, 38, dissiper les soucis et les craintes. → pf. solui Catul. 2, 13 [trissyll.] ; soluisse Tib. 4, 5, 16 [quatre syll.].