Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: artus

artus,¹ 1 artus, a, um 1 serré, étroit : artioribus laqueis tenere aliquem Cic. Verr. 2, 1, 13, maintenir qqn dans des liens plus serrés ; artissimum vinculum Cic. Rep. 2, 69, le lien le plus étroit ; arta toga Hor. Ep. 1, 18, 30, toge étroitement serrée 2 étroit, resserré : in artiores silvas carros abdiderunt Cæs. G. 7, 18, 3, ils cachèrent leurs chariots dans des forêts suffisamment épaisses ; artæ viæ Liv. 5, 26, 5, routes resserrées ; fauces artæ Liv. 22, 15, 1, gorges étroites ; artissimum inter Europam Asiamque divortium Tac. Ann. 12, 63, point où l'intervalle de séparation [le bras de mer] entre l'Europe et l'Asie est le plus étroit || arta convivia Hor. Ep. 1, 5, 29, festins où l'on est à l'étroit 3 [fig.] me artior, quam solebat, somnus complexus est Cic. Rep. 6, 10, un sommeil plus profond que d'habitude me saisit 4 serré, mesuré, limité : in tam artis commeatibus Liv. 2, 34, 5, avec des approvisionnements si restreints ; in hostico laxius rapto suetis vivere artiores in pace res erant Liv. 28, 24, 6, pour eux qui étaient habitués à vivre largement de rapines en territoire ennemi, avec la paix la vie était plus serrée (plus à l'étroit.)