Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: status

status,² 2 stătŭs, ūs, m. (sto), 1 action de se tenir, posture, attitude, pose : oratoris status erit erectus et celsus Cic. Or. 59, l'orateur se tiendra droit, la tête levée ; signi Cic. Verr. 2, 1, 57, l'attitude d'une statue, cf. Nep. Chabr. 1, 3 ; status, incessus, sessio, accubitatio Cic. Off. 1, 129, le maintien, la démarche, la manière de s'asseoir, de se tenir à table ; motus et status naturæ congruentes Cic. Fin. 5, 35, manières de se mouvoir et de se tenir conformes à la nature || taille, stature : Stat. S. 1, 6, 58 ; Col. Rust. 1, 9, 3, etc. 2 position du combattant : statum alicujus conturbare Quadr. Ann. 10 b d. Gell. 9, 13, 16, bousculer son adversaire ; statu hostes movere Liv. 30, 18, 4, ébranler l'ennemi || [fig.] animum certo de statu demovere Cic. Cæc. 42, faire perdre contenance à l'âme ; adversarios de statu omni dejicere Cic. Or. 129, jeter les adversaires dans le désarroi, leur rendre impossible toute position de combat, cf. Cic. Par. 15 3 [fig.] a) état, position, situation : vitæ Cic. Att. 10, 4, 1, situation sociale ; amplus status Cic. Att. 3, 10, 2, situation considérable, haut rang ; in eo statu civitas est, ut Cic. Sest. 106, la cité est dans un état tel que ; rei publicæ Cic. Fam. 3, 11, 4, l'état des affaires publiques, cf. Cic. Fam. 5, 16, 2 ; Phil. 13, 2, etc. ; eo tum statu res erat, ut Cæs. G. 6, 12, 9, la situation [en Gaule] était alors la suivante || statum cæli notare Liv. 37, 12, 11, noter l'état du ciel, cf. Lucr. 3, 292 ; Curt. 6, 4, 19 ; b) forme de gouvernement : optimatium Cic. Rep. 1, 68, le régime de l'aristocratie, gouvernement aristocratique ; rei publicæ Cic. Rep. 1, 68, la forme du gouvernement, ou civitatis Cic. Rep. 1, 33, etc.; c) bon état, stabilité, assiette solide : rei publicæ statum labefactare Cic. Cat. 1, 3, ébranler la constitution de l'État, cf. Cic. Har. 41 ; pro statu civitatis nullum vitæ discrimen vitare Cic. Sen. 20, ne reculer devant aucun danger pour maintenir l'existence de la cité, cf. Cic. Cæl. 70 ; Sulla 63 || multorum excisi status Tac. Ann. 3, 28, beaucoup de situations furent ruinées || status ætatis Dig. 31, 1, 79, âge de la majorité [25 ans] ; d) [rhét.] = στάσις, position [que prend l'orateur pour repousser l'attaque de l'adversaire] : Cic. Top. 93 ; Part. 102 ; Tusc. 3, 79 || status causæ ou status seul [= constitutio Her. 1, 18 ; cf. Cic. Inv. 1, 10], position de la question, point du débat, genre de cause, nature propre de la cause : Quint. 3, 6, passim ; e) [gramm.] mode du verbe : Quint. 1, 5, 41 ; 9, 3, 11 ; f) [droit] condition, statut d'une personne, état juridique : Dig. 1, 5, 21 ; 4, 5, 11, etc.