Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: submoveo

submoveo submŏvĕō (summ-), mōvī, mōtum, ēre, tr., 1 écarter, repousser, éloigner : a) reliquos a porta paulum submovit Cæs. G. 7, 50, 5, il écarta un peu les autres de la porte ; hostes ex muro Cæs. C. 2, 11, 3, écarter les ennemis de dessus le rempart ; hostes ex agro Liv. 4, 17, 11, éloigner les ennemis de l'intérieur du territoire ; summotus patria Ov. P. 4, 16, 47, banni de sa patrie ; b) écarter de [soi, de l'endroit où l'on est] : Cic. Quinct. 31 ; Leg. 1, 39 ; summoto populo Liv. 26, 38, 8, la foule étant écartée ; c) ubi Alpes Germaniam ab Italia summovent Plin. 3, 132, là où les Alpes tiennent la Germanie séparée de l'Italie ; d) [en parl. du licteur] faire écarter, faire faire place : lictor, summove turbam Liv. 3, 48, 3, licteur, fais écarter la foule, cf. Liv. 25, 3, 16, etc. ; [fig.] Hor. O. 2, 16, 10 || [pass. imp.] cui summovetur Sen. Ep. 94, 60, celui à qui on fait faire place [qui marche précédé de licteurs] ; [part. n. abl. abs.] summoto Liv. 28, 27, 15 = cum summotum esset, après qu'on eut fait faire place 2 [fig.] éloigner, écarter, tenir éloigné : aliquem a re publica Quint. 11, 1, 85, tenir qqn éloigné des affaires publiques ; utrumque genus ambitionis Quint. 12, 7, 6, écarter la double manière d'acquérir de la popularité || détourner : aliquem a maleficio Cic. Amer. 70, détourner du crime qqn ; reges a bello Liv. 45, 23, 12, détourner les rois de la guerre. → forme sync. summosses = summovisses Hor. S. 1, 9, 48.