Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: tantus

tantus tantus, a, um, démonstratif de quantité, de grandeur, 1 de cette quantité, de cette grandeur, aussi grand : quattuor robustos filios, quinque filias, tantam domum, tantas clientelas regebat Cic. CM 37, quatre fils dans la vigueur de l'âge, cinq filles, une maison de cette importance, une clientèle si considérable, voilà ce qu'il gouvernait ; urbes tantas et tales conservare Cic. Nat. 3, 92, conserver des villes de cette importance et de cette qualité, si grandes et si belles ; tot tantaque vitia Cic. Verr. 1, 1, 47, tant de vices si graves ; in hominem tantum et talem Cic. Fam. 13, 66, 1, à l'égard d'un homme de cette importance et de ce mérite || sescenta tanta reddere Pl. Bacch. 1034, rendre six cents fois autant, cf. Pl. Ps. 632 ; tribus tantis minus Pl. Trin. 530, trois fois moins || [pour conclure en renvoyant à ce qui précède, c. hic] tanta est stultitiæ inconstantia atque perversitas Cic. CM 4, telle est la grandeur de..., tel est le degré où atteignent l'inconséquence et l'illogisme de la sottise ; tanta lubido in partibus erat Sall. J. 40, 3, telle était la passion des partis || grand comme cela = de qq. grandeur : nec quicquam posthac non modo tantum, sed ne tantulum quidem præterieris Cic. Att. 15, 27, 3, n'oublie rien dans la suite qui ait, je ne dis pas qq. importance, mais une importance si minime qu'elle soit 2 en corrél. : a) tantus... quantus aussi grand que : tantam eorum multitudinem nostri interfecerunt, quantum fuit diei spatium Cæs. G. 2, 11, 6, les nôtres en tuèrent un nombre proportionné à la longueur du jour, autant que le permit la longueur du jour ; b) tantus... quam Virg. En. 6, 352 ; ullane tanta opum voluptas quam spectare ? Tac. D. 6, est-il dans les richesses un plaisir égal à celui de regarder...? cf. Cic. Verr. 2, 1, 4 ; c) [avec ut ou le relatif suivis du subj. conséc.] si grand que, de telle importance que ; tanta erat operis firmitudo, ut Cæs. G. 4, 17, la solidité de l'ouvrage était si grande que ; nulla est tanta vis, quæ non ferro frangi possit Cic. Marc. 8, il n'y a pas de puissance si grande qu'on ne la puisse briser par le fer || [avec sens restreint] tel sous le rapport de la grandeur = si petit, si faible que : vectigalia tanta sunt ut iis... vix contenti esse possimus Cic. Pomp. 14, les redevances sont si faibles que nous pouvons à peine nous en contenter..., cf. Cic. Fam. 1, 7, 4 3 pl. tanti = tot : Amm. 27, 7, 7. → arch. tamtus, a, um CIL 1, 593, 38 et 40.