Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: tenax

tenax tĕnāx, ācis (teneo), 1 qui tient fortement : tenaci forcipe Virg. En. 12, 404, avec une pince mordante, cf. Virg. En. 6, 3 ; tenacia vincla Virg. G. 4, 412, des liens solides ; tenacissimus Plin. 36, 181 || vestium tenax Plin. 27, 32, qui s'attache aux vêtements ; cutis tenacior capilli Plin. 22, 82, peau qui retient plus fortement les cheveux 2 parcimonieux, dur à la détente : Pl. Capt. 289 ; Cic. Cæl. 66 ; Planc. 54 3 tenace, adhérent : in tenaci gramine Hor. Epo. 2, 24, dans un gazon qui tient fort, dru, épais ; tenacissimum solum Plin. Min. Ep. 5, 6, 10, sol très compact || pondere tenacior navis Liv. 28, 30, 11, navire que son poids rend plus capable de tenir la mer, plus résistant 4 [fig.] memoria tenacissima Quint. 1, 1, 19, mémoire très tenace ; tenax propositi Hor. O. 3, 3, 1, ferme dans ses desseins, cf. Ov. M. 7, 657 ; tenax justitiæ Juv. 8, 25, attaché à la justice fermement || obstiné, opiniâtre : equus Liv. 39, 25, 13, cheval rétif ; ira tenax Ov. P. 1, 9, 28, colère implacable.