Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: triumpho

triumpho trĭumphō, āvī, ātum, āre, (triumphus), intr. et tr.

I intr., 1 obtenir les honneurs du triomphe, triompher : Varro L. 6, 68 ; ex prætura Cic. Mur. 15, obtenir le triomphe au sortir de la préture ; de Numantinis Cic. Phil. 11, 18 ; ex Transalpinis gentibus Cic. Phil. 8, 18, avoir le triomphe par une victoire sur les Numantins, sur les peuplades transalpines || [fig., poét.] Ov. Am. 2, 18, 18 || [pass. impers.] triumphari vidimus Cic. Off. 2, 28, nous avons vu les honneurs du triomphe décernés, cf. Liv. 3, 63, 11 ; 45, 38, 2 2 [fig.] triompher, exulter, être transporté : lætaris et triumphas Cic. Verr. 2, 5, 121, tu es en joie et tu triomphes ; gaudio triumphare Cic. Clu. 14, ne pas se posséder de joie.

II tr., 1 actif : aliquem, aliquid, triompher de qqn de qqch. : décadence 2 passif : gentes triumphatæ Virg. G. 3, 33, nations dont la défaite a donné lieu à des triomphes, cf. Virg. En. 6, 836 ; Hor. O. 3, 3, 43 ; Tac. G. 37 || [en parl. d'un vaincu] triumphari, être mené en triomphe : Tac. Ann. 12, 19 || [poét.] triumphatus, conquis par la victoire : Ov. F. 3, 732 ; P. 2, 1, 41 ; Ov. Am. 1, 15, 26.