Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: triumphus

triumphus trĭumphus (anct trĭumpus), ī, m., 1 triumpe ! exclamation des frères Arvales dans leurs processions : CIL 6, 2104 || io triumphe ! exclamation des soldats et de la foule pendant le défilé des troupes et du général victorieux se rendant à travers la ville au Capitole : Varro L. 6, 68 ; cf. Hor. O. 4, 2, 49 ; Epo. 9, 21 ; triumphum clamare Liv. 21, 62, 2, pousser le cri de io triumphe ! cf. Liv. 45, 38, 12 ; Suet. Cæs. 49 ; 51 2 triomphe [entrée solennelle à Rome du général victorieux qui monte au Capitole sur un char traîné de chevaux blancs, revêtu lui-même de la toga picta et de la tunica palmata et la tête ceinte de lauriers (tenue de Jupiter Capitolin), cependant que les soldats qui l'accompagnent poussent le io triumphe ! et chantent des chants élogieux ou satiriques à l'adresse de leur général], cf. Cic. Pis. 60 ; Liv. 34, 52, 3, etc. ; triumphum decernere alicui Cic. Fin. 4, 22, décerner le triomphe à qqn [en parl. du sénat] ; v. deportare ; triumphum agere de aliquo, remporter le triomphe sur qqn : Cic. Mur. 31 ; Verr. 2, 5, 100, ou ex aliquo Cic. Br. 255 ; Fam. 3, 10, 1 ; Liv. 6, 7, 4 ; 41, 7, 1 ; Pharsalicæ pugnæ triumphum agere Cic. Phil. 14, 23, célébrer le triomphe à la suite de la bataille de Pharsale ; castellani triumphi Cic. Br. 256, triomphes pour des prises de fortins, cf. Liv. 33, 37, 10 ; hostium ducibus per triumphum ductis Cic. Verr. 2, 5, 77, les chefs ennemis étant conduits devant le char du triomphateur, cf. Cic. Verr. 2, 5, 67 ; insigni triumpho triumphare Liv. 10, 46, 2, triompher avec une pompe brillante, cf. Liv. 30, 45, 2 ; portari in triumpho Massiliam vidimus Cic. Off. 2, 28, nous avons vu porter dans le triomphe [de César] la ville de Marseille en effigie 3 triumphos ducere Sen. Polyb. 13, 2, [= agere], célébrer des triomphes 4 [fig.] triomphe, victoire : Cic. Vat. 39.