Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: Venus

Venus,¹ 1 Vĕnus, ĕris, f., 1 Vénus [déesse de la beauté ; fut nott mère de Cupidon et des Amours ; épouse de Vulcain ; mère d'Énée] : Cic. Nat. 3, 59, etc. || mensis Veneris Ov. F. 4, 61, mois de Vénus [mois d'avril] ; Venere prognatus Cæl. d. Cic. Fam. 8, 15, 2, le descendant de Vénus [César] 2 [fig.] amour, plaisirs de l'amour : Ter. Eun. 732 ; Virg. G. 3, 97 ; Ov. M. 10, 80 ; Quint. 8, 6, 24 ; Tac. G. 20 || amante, personne aimée : mea Venus Virg. B. 3, 68, ma maîtresse, cf. Hor. O. 1, 27, 14 ; 1, 33, 13 3 [nom commun, venus] charme, attrait, grâce, agrément, élégance : Hor. O. 4, 13, 17 ; Ep. 1, 6, 38 ; P. 42 ; 320 ; Quint. 10, 1, 100 ; pl., omnes dicendi veneres Quint. 10, 1, 79, toutes les grâces du style 4 Vénus [planète] : Cic. Nat. 2, 53 ; Rep. 6, 17 5 coup de Vénus [aux dés, quand chaque dé présentait un nombre différent] : August. d. Suet. Aug. 71 ; Hor. O. 2, 7, 25 ; Prop. 4, 8, 45 6 gén. Veneris désignant des plantes, des villes, etc. : Veneris labrum Plin. 30, 24, chardon à carder ; pecten Plin. 24, 175, cerfeuil musqué ; Veneris gena Plin. 37, 123, sorte d'améthyste || Veneris portus Mela, port de la Méditerranée [Port-Vendres] ; Veneris oppidum Plin. 5, 92, ville de Cilicie. → gén. arch. Venerus CIL 1, 675 ; 1, 1495 ; dat. Venerei CIL 1, 2221 ; abl. Veneri Pl. Pœn. 256.