Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: verus

verus,¹ 1 vērus, a, um, 1 vrai, véritable, réel : non quæro quæ sit philosophia verissima Cic. de Or. 3, 64, je ne recherche pas quel est le système philosophique le plus vrai ; causa verissima Cic. Ac. 2, 10, la cause la mieux fondée, la meilleure ; verus et germanus Metellus Cic. Verr. 2, 4, 147, un vrai, un pur Métellus ; crimen verissimum Cic. Verr. 2, 5, 158, accusation tout à fait fondée ; ut verum videretur in hoc illud... Cic. Br. 142, en sorte qu'on voyait se vérifier chez lui ce mot... ; veri Attici Cic. Br. 286, des Attiques vrais, authentiques, d'origine || si verum est avec prop. inf. Cic. Nat. 3, 77, s'il est vrai que, cf. Liv. 30, 26, 7 ; [ou avec ut] Nep. Hann. 1, 1 || sin illa veriora, ut Cic. Læl. 14, mais si cette autre opinion est plus vraie qui consiste à croire que 2 conforme à la vérité morale, juste : Cic. Mur. 74 ; Fam. 2, 17, 4 ; Cæs. G. 4, 8, 2 ; Liv. 2, 48, 2 ; Hor. S. 2, 3, 312 ; Ep. 1, 7, 98 ; Virg. En. 12, 694 ; verum est ut Cic. Tusc. 3, 73, il est juste que 3 véridique, sincère, consciencieux : mei testes veri sunt Cic. Verr. 2, 5, 165, mes témoins sont véridiques, cf. Cic. Amer. 84 ; Ter. Andr. 422 ; Ov. H. 16, 123 ; M. 10, 209 ; Plin. Min. Ep. 9, 25, 2, etc.