Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: vinculum

vinculum vincŭlum et vinclum, ī, n., (vincio), 1 lien, attache : Cic. de Or. 1, 226 ; Virg. En. 5, 510 ; laxare vincula epistolæ Nep. Paus. 4, 1 ; chartæ sua vincula demere Ov. Tr. 4, 7, 7, décacheter une lettre, détacher le fil scellé qui la ferme ; Tyrrhena pedum circumdat vincula plantis Virg. En. 8, 458, il attache à ses pieds des brodequins Tyrrhéniens ; solvere vincla cado Tib. 2, 1, 25, ouvrir un tonneau 2 liens d'un prisonnier, chaînes, fers : Cic. Verr. 2, 3, 59 ; Cat. 4, 10, etc. ; in vincula conjectus Cæs. G. 3, 9, etc., jeté dans les fers ; in vincula duci Liv. 3, 13, 4, etc., être conduit dans les fers, en prison ; Orgetorigem ex vinculis causam dicere coegerunt Cæs. G. 1, 4, 1, ils mirent en demeure Orgétorix de plaider sa cause enchaîné = après s'être constitué prisonnier || vincula publica Nep. Milt. 7, 6, prison de l'état, cf. Paus. 2, 2 ; Cim. 1, 1 3 [fig.] a) corporis vincula Cic. CM 81, les liens du corps ; vinculis propinquitatis conjunctus Cic. Planc. 27, uni par les liens de la parenté ; vincula concordiæ Cic. Fin. 2, 117, liens qui maintiennent la concorde ; vinculum ad astringendam fidem Cic. Off. 3, 111, lien pour enchaîner la parole donnée b) vincula numerorum Cic. Or. 77, les liens du rythme, l'entrave des combinaisons métriques.