Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: bonus

bonus bŏnus, a, um (anc. lat. duonus, duenos) ; comp. melior., superl. optimus, 1 [en parl. des pers.] bon, [au sens le plus général du mot] : bonus imperator Cic. Verr. 2, 5, 2 ; miles Cic. Clu. 108, bon général, bon soldat ; orator Cic. de Or. 1, 8 ; poeta Cic. de Or. 2, 194 ; comœdus Cic. Com. 30 ; medicus Cic. Clu. 57, bon orateur, poète, acteur, médecin ; dominus Cic. CM 56, bon maître de maison (propriétaire) || boni cives, les bons citoyens = patriotes, respectueux des lois, [ou, souvent dans Cicéron] ceux qui suivent la bonne politique, le parti des honnêtes gens, le parti des optimates, le parti du sénat, des conservateurs || vir bonus, l'homme de bien : [dans la vie politique = bonus civis], cf. Sest. 98 ; Cæl. 77 ; Cat. 2, 19, etc.; [dans la vie ordinaire], cf. Hor. Ep. 1, 16, 40 ; Cic. Off. 3, 77 ; Leg. 1, 49 ; Fin. 3, 64 ; [comme le grec ἀνὴρ καλὸς κἀγαθός] orator est vir bonus dicendi peritus Cato De Rhet. 14, l'orateur est un homme de bien qui sait manier la parole, cf. Cic. Tusc. 5, 28, etc. ; le m. pris substt bonus et surtout le plur. boni : ut inter bonos bene agier oportet Cic. Off. 3, 70, il faut bien agir comme il convient entre bonnes gens ; boni, improbi Cic. Læl. 74, les bons, les méchants || homo bonus, optimus, brave homme, bon homme, excellent homme : Pl. Capt. 333 ; Most. 719, etc.; homines optimi non intellegunt... Cic. Fin. 1, 25, ces braves gens ne comprennent pas que... ; nosti optimos homines Cic. Lig. 32, tu connais cet excellent peuple || [dans les allocutions] : carissime frater atque optime Cic. de Or. 2, 10, ô mon très cher et excellent frère ; optime Quincti Hor. Ep. 1, 16, 1, cher Quinctius ; o bone Hor. S. 2, 3, 31, mon cher || [en parl. des dieux] : (o) di boni ! grands dieux ! bons dieux ! Jovis Optimi Maximi templum Cic. Verr. 2, 4, 69, le temple de Jupiter très bon, très grand ; bona Juno Virg. En. 1, 734, Junon favorable || bon, bienveillant : alicui, bon pour qqn : Pl. Amph. 992 ; Capt. 939, etc.; vicinis bonus esto Cato Agr. 4, aie de bons rapports de voisinage ; in aliquem Cic. Att. 10, 8, 10 2 [en parlant des choses] bon, de bonne qualité : bonus ager Cic. Verr. 2, 5, 125, bon champ, champ fertile ; terra bona Varro R. 1, 40, 3, bonne terre, bon sol ; adulterini, boni nummi Cic. Off. 3, 91, faux, bons écus ; optimum argentum Cic. Verr. 2, 1, 91 ; Phil. 2, 66, très belle argenterie ; optima navis Cic. Verr. 2, 5, 134, très bon vaisseau ; optima signa Cic. Verr. 2, 1, 53, très bonnes statues ; meliores fetus edere Cic. de Or. 2, 131, produire de plus belles moissons ; aqua bona Cato Agr. 73, bonne eau ; bonum vinum Cato Agr. 96, bon vin || oratio bona Cic. Br. 99, un bon discours ; optimi versus Cic. Arch. 18, vers excellents ; verba bona Cic. Br. 233, bons termes, expressions heureuses, justes ; hoc, quod vulgo de oratoribus ab imperitis dici solet « bonis hic verbis » aut « aliquis non bonis utitur » Cic. de Or. 3, 151, cette appréciation sur les orateurs que l'on entend couramment dans la bouche des personnes non spécialistes : « en voilà un qui s'exprime en bons termes » ou « un tel s'exprime en mauvais termes » ; bonæ artes, v. ars || bono genere natus Cic. Mur. 15, d'une bonne famille, bien né ; optimo ingenio Cic. Off. 1, 158, avec d'excellentes dispositions naturelles (très bien doué) || bonæ partes, v. pars || causa bona, optima, melior Cic. Amer. 42 ; de Or. 1, 44, une bonne cause, une cause excellente, meilleure || bona ratio Cic. Cat. 2, 25, de bons sentiments politiques ; bona ratione aliquid emere Cic. Verr. 2, 4, 10, acheter qqch. honnêtement ; bona ratio Cic. Nat. 3, 70, droite raison, raison bien réglée ; bona fama Cic. Fin. 3, 57, bonne renommée ; bonum judicium Cæs. G. 1, 41, 2, jugement favorable || in bonam partem aliquid accipere Cic. Amer. 45, prendre qqch. en bonne part ; in meliorem partem Cic. Inv. 2, 158, en meilleure part || bona pars sermonis Cic. de Or. 2, 14, une bonne (grande) partie de l'entretien, cf. Ter. Eun. 123 ; Hor. S. 1, 1, 61 ; Quint. 12, 7, 5 ; 12, 11, 19 ; Sen. Ep. 49, 4 || bonā formā Ter. Andr. 119, d'un bon (beau) physique, cf. Andr. 428 ; Haut. 524 ; Hor. S. 2, 7, 52 ; bonā naturā Ter. Eun. 316, d'une bonne constitution ; vinum bono colore Cato Agr. 109, vin d'une bonne couleur ; vir optimo habitu Cic. Cæl. 59, homme d'une excellente complexion || bon, heureux, favorable : quod bonum, faustum felixque sit populo Romano Liv. 1, 28, 7, et puisse ce dessein être bon, favorable, heureux pour le peuple romain ; bona fortuna Cic. Phil. 1, 27, bonne fortune, prospérité, bonheur ; bona spæ Cic. Verr. 1, 1, 42, bon espoir ; temporibus optimis Cic. Cæcil. 66, aux temps les meilleurs, aux époques les plus heureuses ; bona navigatio Cic. Nat. 3, 83, une bonne (heureuse) navigation ; boni exitus Cic. Nat. 3, 89, des morts heureuses ; boni nuntii Cic. Att. 3, 11, 1, de bonnes nouvelles || bonæ res : α) richesses, biens : Pl. Pers. 507 ; Lucr. 1, 728 ; β) situation heureuse, prospérité : Pl. Trin. 446 ; Cic. Fam. 12, 3, 3 ; Att. 12, 12, 5 ; Hor. O. 2, 3, 2 ; γ) le bien : bonæ res, malæ Cic. de Or. 1, 42, le bien, le mal, cf. 2, 67 ; Or. 118 ; Br. 31 ; Ac. 1, 15, etc. || mores boni, optimi Cic. Off. 1, 56 ; Verr. 2, 3, 210, bonnes mœurs, mœurs excellentes || bonum animum habere, bono animo esse, v. animus 3 [constructions] : a) avec dat., bon pour, propre à : Cato Agr. 6, 2 ; 6, 4, etc. ; pecori bonus alendo (mons) Liv. 29, 31, 9, (montagne) propre à nourrir les troupeaux, cf. Sall. J. 17, 5 ; b) avec ad : Cato Agr. 157, 5 ; Varro R. 1, 9, 1 ; Liv. 9, 19, 9 ; c) avec in acc. : Cato Agr. 135, 2 ; d) avec inf. [poét.] : bonus dicere versus Virg. B. 5, 1, habile à dire les vers ; Anticyras melior sorbere meracas Pers. 4, 16, mieux fait pour absorber des Anticyres toutes pures (= ellébore) 4 n. pris substt, v. bonum et bona.