Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: calco

calco calcō, āvī, ātum, āre (calx 1), tr., fouler, marcher sur qqch. 1 herba in pratis non calcanda Varro R. 1, 47, 1, il ne faut pas fouler l'herbe dans les prés ; eo deliciarum pervenimus, ut nisi gemmas calcare nolimus Sen. Ep. 86, 7, nous en sommes venus à ce point de délicatesse (de raffinement) que nous ne voulons plus fouler que des pierres précieuses ; calcanda semel via leti Hor. O. 1, 28, 16, on ne doit fouler qu'une fois le chemin de la mort 2 piétiner, comprimer en foulant [la terre] : Cato Agr. 61, 2, etc. ; Virg. G. 2, 243 ; [les raisins pour extraire le jus] Cato Agr. 112 ; Varro R. 1, 54, 2 || faire entrer en foulant : oleas in orculam Cato Agr. 117, comprimer des olives dans une jarre, cf. Col. Rust. 12, 15, 2 ; Varro L. 5, 167 || morientum acervos Ov. M. 5, 88, piétiner les monceaux de mourants 3 [fig.] fouler aux pieds : libertas nostra obteritur et calcatur Liv. 34, 2, 2, notre liberté est écrasée et foulée aux pieds, cf. Sen. Ben. 4, 1, 2 ; Ep. 12, 10, etc.